Partagez|
AuteurAccomplissements {LIBRE 8D}Message
Kemakh'muran Khirvès
avatar
Messages : 92
Faveur des dieux : 1174
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
710/1200  (710/1200)
Element :
MessageSujet: Accomplissements {LIBRE 8D} Lun 4 Juil - 23:55
Galenskap, une capitale puissante reconnue pour son savoir millénaire et également pour avoir été le premier royaume colonisé par les hommes. Des structures et cultures anciennes qui ont influencés une grande partie de l'humanité étaient dressés de parts et autres de la ville. Construite sur des ruines, le palais de Galenskap possédait les plus beaux jardins, les plus immenses et les plus denses du pays. Même Eukaliopt ne pouvait pas se vanter d'avoir d'aussi beaux arbres. 

Alors que des danseuses divertissaient le roi Kemakh'muran Khirvès, l'invincible, ce dernier interrompit le tout en claquant des doigts simplement. La richesse qu'il possédait, était une belle récompense pour la protection que lui seul offrait à son pays. Mais cela ne pouvait pas lui acheter tout en ce monde non plus. Le roi, qui n'avait jamais pu avoir d'enfants, avait adopté quelques années plus tôt un enfant prénommé Azir. C'est d'ailleurs à ce moment-ci qu'il réclama sa présence. 


" - Qu'on m'amène mon Fils ! " 

Bien qu'illégitime, cet enfant avait été éduqué et aimé comme s'il était le sien. Et désormais il était devenu un puissant guerrier à l'âge adulte. Khirvès se faisait bien plus âgé, mais ne ressentait aucunement le déclin de la vieillesse. Il continuait de se faire appeler l'invincible car il avait accompli pas mal de choses qu'un humain de calibre normal n'aurait jamais pu faire. 

Il attendit, les poings coincés contre ses hanches avec un allure fier, que ses hommes de mains sortirent de la pièce pour accomplir son désir. Le roi était bon avec son peuple, et ce dernier l'aimait en retour. Il savait comment gouverner avec honneur et bravoure malgré ce que les autres nations lui reprochaient. Un homme s'approcha alors de lui et s'agenouilla à quelques mètres. 


" - Majesté ~ " 
" - Pourquoi t'agenouilles-tu devant moi, Grahanis...? " 

Il se mit à sourire et se redressa instantanément et se laissa tomber en arrière, retenu par de la lévitation qui le firent s'asseoir en l'air. 



" - Ne suis-je pas ton serviteur ? " 
" - Tu était celui de mon père, pas le miens. " 
" - Ton père est mort ~" 
" - .. Je sais. " 

Khirvès regarda alors ce mystérieux personnage à la peau bleu qui tenait délicatement une lampe du bout des doigts. 

" - Et dire que les autres sont là, quelque part ~ Je suis étonné que tu ne sois pas parti à leur recherche "
" - J'ai essayé en vain, les marchands étant plus malin que moi. Je suis certain que ce ne sera pas chose aisée de tous vous réunir, Djinn... " 
" - Vraiment ~ ? " 

Il ne répondit pas et estima qu'il comprendrait qu'il avait d'autres priorités. Le génie de la lampe tourna la tête quand il vit Azir entrer dans la pièce. 

" - Mais si c'est pas mon petit protégé ! " 

Khirvès s'approcha de lui et lui donna un bon coup derrière l'épaule qui allait presque lui faire décoller son poumon. Bon, il avait l'habitude a force. 

" - Voyons, ne l'abîme pas tu risques de le regretter plus tard ~ " 
" - HAHAHAHAHAHH c'est un homme un vrai ! " 

Le roi se rassis près du génie et se servit une coupe de vin tout en mangeant deux trois fruits d'une bouchée. 

" - Tu peux te servir, Fils ! " 

Il continua à s'empiffrer puis s'exclama en regardant son fils. 


" - J'ai entendu des rumeurs à ton sujet. J'espère que mes chers informateurs ne me jouent pas des tours ~ " 

Grahanis continuait de sourire et lança un regard plutôt admiratif vers le prince. Khirvès, après avoir avalé ce qu'il avait en bouche, reprit. 

" - Tu comptes laisser ton vieux père tout seul et partir...? " 

ça ne l'enchantait pas de dire ça, c'était presque un coup de poignard à vrai dire. Mais Azir était en âge de partir s'aventurer. Il ne pouvait pas lui en vouloir... 

" - * soupir * C'est difficile pour moi de prendre une décision pareille. S'il t'arrivait quelque chose je n'aurais personne pour reprendre mon royaume " 

Bien entendu il fallait qu'Azir soit convainquant pour que le roi lui donne sa bénédiction pour partir. Il le regarda affalé sur lui-même et attendit sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
AuteurAccomplissements {LIBRE 8D}Message
Azir Khwarizmi
avatar
Messages : 360
Faveur des dieux : 1514
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 22
Localisation : Dans tes doux rêves~

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
400/400  (400/400)
Element :
MessageSujet: Re: Accomplissements {LIBRE 8D} Mar 5 Juil - 17:39
- Père, Grahanis.

Le jeune prince entra dans les quartiers royaux, et salua le roi et le djinn d'un signe de tête, et se prépara pour le retour enthousiaste de son père.

Il encaissa la claque dans le dos qui suivit assez bien, toussant un petit peu quand même. Son père était très demonstratif, et Azir avait vite appris à être plus résistant.

Il s'assit, et commença a grignoter quelques grains de raisins, détendu.

- J'ai entendu des rumeurs à ton sujet. J'espère que mes chers informateurs ne me jouent pas des tours ~ "  
- Oh, des rumeurs ? Tiens donc, je serait intéressé de savoir lesquelles, j'ai fait attention à rester discret, pourtant.
- Tu comptes laisser ton vieux père tout seul et partir...? "

Le prince soupira. Et voilà, c'était parti. Le jeune homme se sentait de plus en plus a l'étroit dans Galenskap. Certes, la vie princière était confortable, mais il voulait voir d'autres choses, rencontrer de nouvelles personnes.

- *soupir * C'est difficile pour moi de prendre une décision pareille. S'il t'arrivait quelque chose je n'aurais personne pour reprendre mon royaume  

Azir se mit à sourire. Son père s'inquiétait, c'était normal. Mais le prince était décidé.

- Allons, père, j'ai survécu aux rues de Galenskap seul, alors que j'avais seulement sept ans. Et depuis, j'ai reçu l'entraînement d'un prince. Je sais que vous êtes inquiet, mais je peut gérer toute personne en voulant a ma vie.

Il se mit à rire un peu. Il avait confiance en lui. Et puis, il y avait autre chose qui le rassurait.

- En plus, notre royaume a bien des alliés. Et vous connaissant, père, vous les préviendrez de garder un oeil sur moi, n'est ce pas ?


Thème de Azir : We Love Burning Town~
Revenir en haut Aller en bas
AuteurAccomplissements {LIBRE 8D}Message
Esrah Zafharr
avatar
Messages : 158
Faveur des dieux : 1308
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
200/200  (200/200)
Element :
MessageSujet: Re: Accomplissements {LIBRE 8D} Dim 10 Juil - 22:14
Une rumeur grondait dans tout le somptueux palais de la capitale. Et pas une moindre rumeur; le prince Azir avait pour projet de partir, de voyager, l'unique héritier du trône ! Pour tout ceux qui étaient au courant, c'était tout bonnement impensable que son père puisse le laisser faire, et pour d'autres, cela serait une bonne expérience pour le jeune prince.

Venant d'apprendre la nouvelle d'une de ses amies, une jeune danseuse à la peau chocolat marchait telle une furie dans les couloir. D'un pas lourd et colérique, elle cherchait le prince afin d'obtenir plus d'explications sur le fait qu'elle n'ait pas souvenir d'une toute petite évocation de voyage de la part de son ami d'enfance. Les personnes se trouvant sur son passage reculaient, ayant bien trop peur de provoquer encore la jeune furie.

Elle marchait, dans sa tenue de travail qui lui était habituelle, dans les couloirs dorés du palais, passant par les jardins intérieurs qui contenaient des plantes magnifiques dans les cours sablées qui donnaient sur la ville, mais rien. Le prince était introuvable. Elle s'arrêta dans l'un des jardins intérieurs, n'ayant plus beaucoup d'espoir de trouver son ami. Elle scruta alors la cour, visiblement contrariée, et repéra un pilier de pierre qu'elle s'empressa d'approcher pour déverser sa contrariété. Ce matin même sa mère était venue lui rendre visite, et s'en suivit un flot d'humiliations sur tout les points de sa vie. Autant dire qu'elle n'était pas réellement de très bonne humeur lorsqu'on lui annonça qu'Azir, qui était son ami plus qu'il n'était le prince de son pays, voulait s'en aller.

Elle s'acharna sur le pilier, donnant coup sur coup, en faisant tout de même attention à ne pas se blesser. Une fois qu'elle eut fini, elle se laissa tomber sur les fesses par terre, ses yeux rouges se levant alors sur le ciel éternellement bleu des Äara. Elle soupira, et, soudainement se mit à hurler.

- AAAH! AZIR, BORDEL!! MAIS T'ES OU CRETIIIIN?
- Vous cherchez quelqu'un, Esrah?
-....?

La jeune danseuse se leva précipitamment, et se retourna vers la personne qui l'avait intercepté. Un homme, c'était un employé du palais qu'ils venaient d'embaucher. Esrah, qui s'ennuyait lors du premier jour de travail du mage d'eau, avait décider de le séduire pour s'amuser. Et avait réussi à l'attirer dans son piège. Légèrement paniquée en premier lieu, elle reprit son calme.

- Mmm, peut être est vous, Lhione, que je recherche?~
- Ne dîtes pas de sottises, vous cherchez encore le prince n'est ce pas?

Hm? Un trait de jalousie? Esrah sourit presque, il était décidément tombé bien plus bas que ce qu'elle avait prévu. Elle secoua ses longs cheveux bruns attachés en queue qui lui arrivait sur la poitrine, et se rapprocha de sa "cible".

- Qu'importe, c'est d'affaires personnelles dont il s’agit, et je ne peux vous dire mot. Mais effectivement, je recherche le prince~ sauriez-vous m'indiquer où il peut être?

-... Hélas, Esrah, je crains de ne pas pouvoir vous répondre. Je ne l'ai pas vu depuis deux jours.
- Je vois...

Esrah soupira intérieurement, elle n'arriverait donc jamais à le trouver lorsqu'elle avait besoin de lui parler?

- Esrah, si vous n'y voyez pas d'inconvénients, je vais retourner irriguer les plantes.

Esrah retint une grimace, que les hommes amoureux étaient collants! " je vais faire ci, je vais faire ça" , ils n'étaient pas des enfants, et elle n'était certainement pas leur mère! Elle secoua la tête et prononça un vague " hmm" avant de se retourner sans rien dire et de continuer à marcher.
Elle y pensa toute la marche, jusqu'à ce qu'elle arrive jusqu'aux couloirs avoisinants les quartiers du roi. Elle n'avait pas le droit d'y entrer sans avoir a y faire des représentations de danse, et elle avait pris bien soin de ne pas se faire trop remarquer par le roi. Alors elle était un peu bloquée lorsqu'elle vit son ami Azir entrer dans les quartiers royaux sans qu'elle n'ait vraiment le temps de réagir. A cet instant, la colère se raviva, et elle sera le poing en murmurant le prénom de son ami, qu'elle avait atrocement envie de frapper. Une aura noire l'entourait, si bien que les gardes et les servants autour d'elle s'écartaient et s'en méfiaient.

Comment rejoindre Azir? Elle devrait peut être juste attendre... Mais elle était curieuse aussi, curieuse de ce que le roi, l'invincible, devait bien lui dire? Après plusieurs délibérations intérieures, Esrah se retourna. Elle avait finalement décidé d'aller voir, mais elle ne savait pas vraiment comment s'y prendre, elle allait donc chercher un moyen de voir, ou d'entrer dans la salle sans rien risquer.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurAccomplissements {LIBRE 8D}Message
Kemakh'muran Khirvès
avatar
Messages : 92
Faveur des dieux : 1174
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 27

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
710/1200  (710/1200)
Element :
MessageSujet: Re: Accomplissements {LIBRE 8D} Lun 11 Juil - 12:29
Le jeune prince, qui s'était installé en face de lui, ne lui répondit que d'un sourire déterminé en premier lieu. Khirvès baissa alors les yeux et changea de position pour se mettre à son aise avant d'appuyer sa tête contre son poing d'acier. 

" - Allons, père, j'ai survécu aux rues de Galenskap seul, alors que j'avais seulement sept ans. Et depuis, j'ai reçu l'entraînement d'un prince. Je sais que vous êtes inquiet, mais je peut gérer toute personne en voulant a ma vie. " 

" - En effet, oui. " 

Il avait vécu en compagnie de pillards et d'assassins, pourquoi s'en soucier, après tout ? Mais il pensait vraiment pouvoir repartir comme il était venu sur un coup de tête sans personne pour lui dicter ses convictions ? 

" - En plus, notre royaume a bien des alliés. Et vous connaissant, père, vous les préviendrez de garder un oeil sur moi, n'est ce pas ? "

" - AH !! Perspicace ~ " 

Il se saisi de sa coupe de vin et en fit tourner le contenu en plongeant son regard dedans, pensif. 

" - Mais tu te trompes lourdement si tu penses que je te considères comme un enfant qui a encore besoin de babysitter... J'en fais déjà pas façon d'Aerin qui est encore plus fougueuse que toi. " 

Aerin était la fille adoptive du roi. Elle avait été ramenée au palais après une excursion dans les canyon et une lourde confrontation avec un monstre étiqueté comme invincible. Cependant, aucune fille n'a le droit de gouverner sur le siège du peuple d'Ära, ainsi en était la tradition. Les gendres ne sont pas considérés comme des souverains dans ce pays. 

" - A moins de me tromper, ne me dit pas que je dois faire plus confiance à ta soeur que toi ? " 

Cela sous-entendait fortement qu'il était capable de lui coller quelqu'un aux fesses juste parce qu'Azir était certain de ne pas s'en sortir tout seul dehors. 

" - J'ai peut-être des alliés dans les autres provences... Des amis de longues dates, des alliés lors de batailles, ou encore des connaissances que j'ai fais lorsque j'étais encore en âge d'être un simple soldat... Mais en quoi cela va t'avancer, concrètement ? 


Nos pays sont en trêve actuellement.. Une guerre peut éclater à tout bout de champs, et le moindre faux-pas de la royauté elle-même peut être fatal à son pays. " 

Il fracassa son calice contre la table qui se trouvait à côté de lui et se redressa face à son fils, histoire de lui faire comprendre la gravité de la situation. 

" - Fils, ta requête est louable, je peux bien le comprendre. Mais n'oublie pas que tu n'es plus ce petit garçon qui errait seul dans les rues, comme autrefois. " 

Son air sérieux et supérieur qu'il affichait en ce moment démontrait bien qu'il était un chef à la fois redoutable mais également respecté. Il n'en voulait pas à Azir de prendre des initiatives, mais simplement arriver vers lui et lui dire " je veux partir " lui faisait grincer les dents. 

" - Aujourd'hui, tu es un prince. Reconnu dans mon pays comme celui des voisins. Il suffit que tu faces la moindre connerie dans un autre pays et on nous déclarera la guerre ! Te rends-tu simplement compte du risque que tu peux faire courir à notre nation ?!? "  

A ces mots Grahanis, qui flottait dans les airs couché sur le flanc faisant mine de dormir, daigna de lever une paupière vers le prince quelque peu intéressé par la tournure des événements. 


" - Tu oublies une chose, majesté. " 

Khirvès tourna la tête vers le Djinn et attendit des explications à sa remarque. 

" - Il demande simplement de partir, pas d'aller déclarer une guerre à l'ennemis ~ Tu sais, la découverte, les jolies filles, toussa ~ " 
" - Je sais, je ne suis pas con, c'est un avertissement que je lui fais "
" - Donc en soit, tu n'es pas contre le fait qu'il puisse partir, n'est-ce pas ? " 

Grahanis était lourd à se mêler de ce qui ne lui regardait pas. Mais il n'avait pas tort. Khirvès avait soir d'aventure un jour, et le fait que son fils vienne lui en faire part était très important et enviable. 

" - Si tu peux me laisser finir, et continuer de roupiller tu me serais vachement plus utile. " 
" - ... Soit ~ " 

Le génie s'assieds et se fit du vent avec un éventail à plumes, qui se trouvait non loin de là, simplement en claquant des doigts et en laissant un léger filer de sable soulever l'objet pour le faire bouger. Après un clignement de l'oeil, ce dernier fixa la porte qui était légèrement entre-ouverte et se mit à sourire très malicieusement. 

" - Azir, je ne peux pas me résoudre à te laisser quitter le pays comme ça, sans savoir quand tu rentreras. Tu vas devoir faire ton boulot de prince comme tous les princes de ton âge. CEPENDANT... "

Khirvès se leva et s'approcha de lui le pouce et l'index pinçant son menton barbu tout en se rappelant de quelque chose. 

" - Ah tiens, voilà pourquoi je t'ai convoqué... Il y a bientôt la fête de la lumière dans le pays du feu, j'ai été cordialement invité par leur empereur pas plus tard qu'hier... Etonnamment je suis encore parti en furie sur ta proposition alors qu'elle était étroitement liée à celle dont je devait de parler ... Enfin... L'idée est que tu serves d'ambassadeur de temps à autres lorsque je ne peux pas m'y présenter. " 

La fête de la lumière était la fête Nationale du pays du feu et les spectacles sont à couper le souffle. Khirvès était un grand fan de la nourriture qui y était proposé et les costumes sont particulièrement raffinés ~ -- les filles aussi mais c'était une autre histoire -- 

" - Elle a lieu tout bientôt, on va devoir y aller pour y représenter notre nation et comme c'est une de mes fêtes préférées tu vas devoir me supporter ~ D'ailleurs j'y pense, mais ce sera l'opportunité pour te présenter aux jolies filles de nos confrères seigneurs ~  "
" - Et tu comptes prendre tout ton cortège avec toi aussi ? "
" - ça c'est encore à prévoir, mais comme je ne me sépare jamais de mes quelques danseuses et servantes j'imagine que oui, je risque de prendre quelques personnes avec nous. " 
" - Pourquoi ne pas demander directement à la personne concernée, dans ce cas ? ~ " 

Khirvès comprit immédiatement que leur conversation était épiée, après tout, Grahanis et lui avaient des codes depuis le temps qu'ils se côtoyaient. Il fit un mouvement de la main qui signifiait qu'il pouvait y aller sans problème et le djinn parti au travers des murs. Le génie tomba nez-à-nez avec la jeune danseuse qui les observaient depuis l'arrière de la porte. 

" - Salut ~ Alors comme ça on épie les conversations d'autrui ? C'est pas bien de faire ça ~ " 

Grahanis se fit apparaître ses jambes et se laissa atterrir sur le sol, tout en attrapant la jeune femme et en la calant comme un sac sur son épaule. 

" - Pour la peine, tu mériterais une petite punition ~ " 

Il retourna fier comme un pape dans la pièce sous les yeux exaspérés du roi.


Revenir en haut Aller en bas
AuteurAccomplissements {LIBRE 8D}Message
Azir Khwarizmi
avatar
Messages : 360
Faveur des dieux : 1514
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 22
Localisation : Dans tes doux rêves~

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
400/400  (400/400)
Element :
MessageSujet: Re: Accomplissements {LIBRE 8D} Jeu 14 Juil - 1:28
Heureusement que Grahanis était là. Le djinn était comme un oncle pour le jeune prince, et il avait toujours semblé savoir ce qu'Azir voulait vraiment. Il fit un signe de tête appréciateur au djinn de la terre, et continua d'écouter son père. Il sentait la liberté au bout de ses doigts, l'aventure. Il suffisait de presser l'avantage que Grahanis lui avait donné.

" - Azir, je ne peux pas me résoudre à te laisser quitter le pays comme ça, sans savoir quand tu rentreras. Tu vas devoir faire ton boulot de prince comme tous les princes de ton âge. CEPENDANT... "
- ... Cependant ?
" - Ah tiens, voilà pourquoi je t'ai convoqué... Il y a bientôt la fête de la lumière dans le pays du feu, j'ai été cordialement invité par leur empereur pas plus tard qu'hier... Etonnamment je suis encore parti en furie sur ta proposition alors qu'elle était étroitement liée à celle dont je devait de parler ... Enfin... L'idée est que tu serves d'ambassadeur de temps à autres lorsque je ne peux pas m'y présenter. "

- Ah...

Azir était un peu déçu, c'était pas la vie d'aventure qu'il aurait voulu, mais c'était déjà quelque chose, non ? Et puis, il pouvait profiter des voyages pour voir d'autres raisons, personne ne serait pour l'empêcher de faire des détours. Il décida de se laisser convaincre.

" - Elle a lieu tout bientôt, on va devoir y aller pour y représenter notre nation et comme c'est une de mes fêtes préférées tu vas devoir me supporter ~ D'ailleurs j'y pense, mais ce sera l'opportunité pour te présenter aux jolies filles de nos confrères seigneurs ~  "
- Ehh, adjugé !
" - Et tu comptes prendre tout ton cortège avec toi aussi ? "

" - ça c'est encore à prévoir, mais comme je ne me sépare jamais de mes quelques danseuses et servantes j'imagine que oui, je risque de prendre quelques personnes avec nous. "
" - Pourquoi ne pas demander directement à la personne concernée, dans ce cas ? ~ "

Azir s'aperçut que les deux se lançaient un regard. Depuis le temps qu'il les connaissait, il savait que ça signifiait qu'il y avait quelque chose en train de se produire. Il se retourna, curieux de voir ce que c'était. Un examen plus détaillé révéla qu'Esrah se planquait derrière la porte.

" - Salut ~ Alors comme ça on épie les conversations d'autrui ? C'est pas bien de faire ça ~ "
- Yo Esrah, tu te joint à nous ? Quoi de neuf ?

Esrah et lui avaient une histoire... Mouvementée, et c'était un euphémisme. Ils s'étaient après tout connus dès son arrivée, et elle n'avait pas vraiment apprécié le fait qu'il se plonge dans les livres comme il l'avait fait dans sa jeunesse. Il ne comptait plus les farces qu'il avait subi à cause. Ils avaient finalement développé une relation amicale, même si ils se chamaillaient encore pas mal.

" - Pour la peine, tu mériterais une petite punition ~ "
- Ouuuh, je sais, je sais ! Qu'elle fasse partie de ma délégation en tant qu'ambassadeur ! Amusant, non ? Tu devra me suivre partout, m'apppeler prince Azir, et me faire du thé !

Il croisa les bras, et éclata de rire. Son piège se refermait, car avec son père et Grahanis dans la même pièce, il se doutait que sa blague pouvait devenir une réalité. Et ça, c'était la plus grande plaisanterie.


Thème de Azir : We Love Burning Town~
Revenir en haut Aller en bas
AuteurAccomplissements {LIBRE 8D}Message
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Accomplissements {LIBRE 8D}
Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esehras l'autre monde ::  :: 
Galenskap
 :: Palais royal
-