Partagez|
AuteurCe qui se passe en ville... Message
Varsus Smarath
Empereur du Feu
avatar
Messages : 33
Faveur des dieux : 457
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 32
Localisation : Palais impérial de Kiyonari

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
200/200  (200/200)
Element : Feu
MessageSujet: Ce qui se passe en ville... Sam 30 Juil - 20:29

Ce qui se passe en ville...




La nuit était tombée et les diverses bruits extérieurs berçaient le palais en cette soirée éclairée de Juillet. En redescendant de son premier entrevue avec la princesse, Varsus s'arrêta au milieu des escaliers ce qui interpela les quatre hommes avec lui.

" - Surtout, n'intervenez pas si elle se présente. Je préfère que vous vous teniez à l'écart de moi durant ce prochain entretient, c'est bien clair ? "


" - En êtes-vous certain, Monseigneur ? Est-ce nécessaire de la revoir ? "

Arza qui montait l'escalier dans le sens inverse s'inquiéta immédiatement pour son petit protégé, qu'elle s'occupe depuis longtemps. Il était indiscutable qu'il ne lui arrive malheurs à nouveau.

" - Je serai dans les jardins, c'est suffisamment gardé pour pouvoir me permettre de me passer de ma garde quelques instants. J'ai besoin de respirer, Arza... "

" - Oui, je comprends bien mais si quelqu'un se pointe ?! Où même pire... On m'a dit que la princesse savait se défendre ! "

" - N'imaginez pas cela. Je ne vais pas m'amuser à la toucher ou quoi que ce soit, j'ai bien mieux à faire. La sécurité de la prochaine fête des lumières est primordiale pour moi. Et si elle s'en prenait à moi et bien... "

Il regarda la gouvernante dans les yeux et lui dit en tirant légèrement la langue.

" - Tant pis ~ "

" - Ah ! Faites pas le malin, hein ! Vous savez que je ne supporterai pas que cela se produise à nouveau "

" - N'ayez crainte, je vous le répète... "

Il continua sa route et la grosse dame se mit à hurler

" - Vous voyez, vous fatiguez déjà ! Vous feriez mieux d'aller vous reposer ! "

Il fit mine de ne pas prendre en compte ce qu'elle avait dit, mais elle avait raison, il passait ses journées à gesticuler et c'était très mauvais pour lui. Sa blessure étant encore trop récente.

Une fois dehors, ses soldats restèrent près des Engawas et le surveillèrent de loin, comme convenu. Le seigneur grimpa sur le muret qui donnait sur la ville, perché à plusieurs dizaines de mètres du marché au-dessous. Il voulait simplement rester tranquille sans se faire déranger. Il restait planté de longues minutes à regarder le lointain, l'esprit vide. C'est là qu'il entendit des pas se rapprocher de lui et il tourna légèrement la tête pour apercevoir qu'il s'agissait de la princesse Lacryn.

" - Vous êtes venue, on voit que vous avez un certain sens des responsabilités. "


Il soupira sans retenu après tout, même s'il était un seigneur imposant, il était emplis de fatigue.

" - Vous voyez autour de vous, tous les soldats qui sont postés ne sont pas là par hasard. Il y a eu un événement qui m'a fais comprendre quelque chose.. Quelque chose de très grave. Je le cache du mieux que je peux a mon peuple pour ne pas créer d'anxiété et que tout se déroule au mieux. "

Il sorti une lettre de sa manche et la tendit à la princesse. L'enveloppe était d'un papier blanc presque doux au toucher, avec un sceau reconnaissable pour la jeune fille, celui du peuple de l'eau les Gwarendyr.

" - Lisez ceci, vous comprendrez... "

Clique pour lire la lettre:
 

" - Entre nous, cette situation me semblait normale au début. Jusqu'à ce que je découvre le pot aux roses, pas plus tard qu'il y a quelques jours. Je suis tombé sur quelqu'un qui farfouillait le royaume durant une nuit et il n'a pas hésité à m'attaquer quand je l'ai pris la main dans le sac. J'ai réussi à l'éliminer mais j'y ai laissé quelques plumes. Il m'a blessé au niveau de l'épaules avec sa lance durant le combat, ce qui fait que maintenant je ne peux plus le bouger librement sans me réouvrir la plaie droit derrière. C'est pourquoi ma sécurité est renforcée, je ne suis pas capable de me défendre. "

Il se mit à sourire, certain de quelque chose.

" - Vous pourriez me tuer, mais je sais que vous n'allez pas le faire. Ce n'est ni l'endroit ni le moment. Et si vous le faites, ce sont des ennuis que vous apporterez à votre frère. Ce n'est pas ce que vous souhaitez j'imagine. Votre pays est en paix depuis trop peu. C'est pour cela que je vous accorde ma confiance. Personnellement je préfère y aller franc jeu avec vous pour éviter des problèmes bien plus tard. "

C'est là qu'il descendit pour se mettre au niveau de la jeune femme et repris la lettre.

" - Le lien entre ceci ? Cette lettre date de quelques jours en arrière. Mais s'il tentait de me cacher quelque chose c'était loupé. Il y a eu des fuites de la part des marchands qui ont raconté en ville que le pays de l'eau s'était vu privé de leur princesse Amina, réincarnation de la déesse. Soit disant elle se serait enfuie pour une raison que j'ignore encore. Ceci n'est pas un problème en soit. "

Une princesse qui s'enfuie, c'était monnaie courante quand elles souhaitaient se sauver de la royauté. mais le problème était qu'elles ne pourraient pas revenir en vie après cela. A l'exception, cette princesse est une réincarnation divine, sa tête sera vendue a prix d'or.

" - Peu importe la raison pour laquelle elle s'est enfuie, c'est bien fais pour ce bâtard de roi égoïste. Maintenant qu'il ne l'a pas livrée correctement à son temple, elle va être recherchée par les moines afin d'être amenée à sa véritable place. Princesse ou non, l'Amina doit accomplir sa tâche.

Vous ne vous rappelleriez pas sans doute, mais votre frère et lui avait prévenu qu'il risquait gros si il souhaitait la garder jalousement. "


Actuellement ce n'était pas un problème qu'elle était enfuie et que les moines faisaient leur boulot. Varsus avait été agressé par un habitant du pays du vent, tout de même. Et Lacryn l'avait sûrement compris elle aussi. Un moine était venu ici chercher quelque chose et s'en était prit au seigneur qui l'avait découvert. La seule façon de clore ceci était bien ce que la princesse se doutait.

" - Cette fille, elle doit être ici. Ils ne viendraient pas la rechercher dans ma capitale si elle ne s'y trouverait pas. Et vous le savez mieux que quiconque, que les moines de la déesse sont les guerriers les plus redoutables en ce monde. N'est-ce pas ? "

 



© Truth.
#666699
Revenir en haut Aller en bas
AuteurCe qui se passe en ville... Message
Eymerald Lacryn
Princesse de l'air
avatar
Messages : 217
Faveur des dieux : 1249
Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 22
Localisation : Elyséas

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
200/200  (200/200)
Element :
MessageSujet: Re: Ce qui se passe en ville... Sam 30 Juil - 22:08
Eymerald avait eu le temps de se refaire une beauté et de se changer pour être présentable au yeux du souverain elle se dirigeant donc vers les jardins en courant sa robe virevolter magnifiquement au grès de ses mouvement quand elle arriva et se calma avant de rejoindre le roi ellemarcha jusqu'à lu il état assit sur un mur elle le regarda intensément

" - Vous êtes venue, on voit que vous avez un certain sens des responsabilités. " 


-Oui je suis venue cela est normal; Ce que vous avez à me dire me semblait important

" - Vous voyez autour de vous, tous les soldats qui sont postés ne sont pas là par hasard. Il y a eu un événement qui m'a fais comprendre quelque chose.. Quelque chose de très grave. Je le cache du mieux que je peux a mon peuple pour ne pas créer d'anxiété et que tout se déroule au mieux. " 

Eyme le regarda soucieuse

-Que voulez vous dire par là?


il sortit une lettre et la tendis à la la demoiselle avant d'ajouter:
" - Lisez ceci, vous comprendrez... " 
Eymerald lu alors et pu constater que le peuple de l'au avait refuser l'invitation à la fête des lumière....

-Ils ont refusé...C'est leur droit certes mais qui y à t-il de si étrange ?


" - Entre nous, cette situation me semblait normale au début. Jusqu'à ce que je découvre le pot aux roses, pas plus tard qu'il y a quelques jours. Je suis tombé sur quelqu'un qui farfouillait le royaume durant une nuit et il n'a pas hésité à m'attaquer quand je l'ai pris la main dans le sac. J'ai réussi à l'éliminer mais j'y ai laissé quelques plumes. Il m'a blessé au niveau de l'épaules avec sa lance durant le combat, ce qui fait que maintenant je ne peux plus le bouger librement sans me recouvrir la plaie droit derrière. C'est pourquoi ma sécurité est renforcée, je ne suis pas capable de me défendre.  Vous pourriez me tuer, mais je sais que vous n'allez pas le faire. Ce n'est ni l'endroit ni le moment. Et si vous le faites, ce sont des ennuis que vous apporterez à votre frère. Ce n'est pas ce que vous souhaitez j'imagine. Votre pays est en paix depuis trop peu. C'est pour cela que je vous accorde ma confiance. Personnellement je préfère y aller franc jeu avec vous pour éviter des problèmes bien plus tard. " 

-Eyme lui sourie a son tour que croyait -il que  la demoiselle voulait le tuer pourquoi faire? Appart  mener à la haine c'est tout ce qu'ils obtiendraient.

-Je n'ai aucunement l'intention de vous tuer ou de vous faire du mal ce n'est pas dans mon tempérament de faire du mal sans raison; Mais dites moi qu'elle est le lien entre cette lettre et votre sur-protection


il descendit  en sautant de son perchoir  venir récupérer la  lettre. Eyme lui rendit en remettant une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles.

" - Le lien entre ceci ? Cette lettre date de quelques jours en arrière. Mais s'il tentait de me cacher quelque chose c'était loupé. Il y a eu des fuites de la part des marchands qui ont raconté en ville que le pays de l'eau s'était vu privé de leur princesse Amina, réincarnation de la déesse. Soit disant elle se serait enfuie pour une raison que j'ignore encore. Ceci n'est pas un problème en soit.   Peu importe la raison pour laquelle elle s'est enfuie, c'est bien fais pour ce bâtard de roi égoïste. Maintenant qu'il ne l'a pas livrée correctement à son temple, elle va être recherchée par les moines afin d'être amenée à sa véritable place. Princesse ou non, l'Amina doit accomplir sa tâche.Vous ne vous rappelleriez pas sans doute, mais votre frère et lui avait prévenu qu'il risquait gros si il souhaitait la garder jalousement. " 

- Je suis navré que vous ayez était gravement blesser.....  Cela n'aura jamais du arriver et n ce qui concerne la discutions avec mon frère je suis au regrès de vous dire que malheureusement je ne m'en souviens guère....


un homme du pays du vent s'en n'état pris au roi du feu qui avait organisé cette attenta Eymerald obtiendrait des réponse au plus vite en espérant que son frère n'y soit pour rien!

" - Cette fille, elle doit être ici. Ils ne viendraient pas la rechercher dans ma capitale si elle ne s'y trouverait pas. Et vous le savez que les moines de la déesse sont les guerriers les plus redoutables en ce monde. N'est-ce pas ? " 

-Je le sais messire

Répondit-elle en croisant ses bras sous sa poitrine le vent s'engouffra dans sa chevelure et fit virevolter sa robe elle réfléchissait que fallait t-il faire alors il est vrai que si les moines s'en prennaient à eux cela était risquait surtout avec le seigneur blesser mas la princesse enfin ....Qu’allait-il lui arriver??? Eymerald le regarda alors de ses yeux vert en espérant une réponse :
-Que souhaitait vous faire ? Devons nous affronter les moines ?

elle le laissa répondre avant d'ajouter :
oui je pense aussi qu'il vaut mieux trouver cette demoiselle en détresse mais il faudra certainement en payer le prix , sachez tout de même que vous avez mon plus grand soutient messire et je vous remercie de votre honnêteté et de me donner votre confiance.


voix de Françoise de Maintenon parlé et chanté
Couleur : #33ffcc
Theme song
https://www.youtube.com/watch?v=GEzy8_67VmU 
Revenir en haut Aller en bas
http://oh-life.deviantart.com/
AuteurCe qui se passe en ville... Message
Varsus Smarath
Empereur du Feu
avatar
Messages : 33
Faveur des dieux : 457
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 32
Localisation : Palais impérial de Kiyonari

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points de vie :
200/200  (200/200)
Element : Feu
MessageSujet: Re: Ce qui se passe en ville... Sam 30 Juil - 22:57

Varsus Smarath

Empereur du feu

Eymerald Lacryn

princesse de l'air

「 Ce qui se passe en ville 」




Un long silence s'installa se faisant interrompre par la bourrasque soudaine de vent. Comment réagir à ce problème...?

" - Que souhaitait vous faire ? Devons nous affronter les moines ? "


" - Je crains que ce ne soit pas une très bonne idée. Normalement ils se devaient de faire leurs recherches sans s'en prendre à la royauté, mais maintenant que le fait est là... Je ne comprends pas leurs agissements. "

" - oui je pense aussi qu'il vaut mieux trouver cette demoiselle en détresse mais il faudra certainement en payer le prix , sachez tout de même que vous avez mon plus grand soutient messire et je vous remercie de votre honnêteté et de me donner votre confiance. "

" - " en payer le prix " ... ? "

Effectivement, elle voyait à long terme. Si la princesse Lylah Amuya se retrouvait entre ses mains, seule la Grande déesse saurait ce qui pourrait se passer... Le roi de l'eau est au bord de la folie certaine, il serait fort probable qu'il lance une troupe attaquer le pays, voir entamer une guerre. Il fallait être extrêmement prudent.

" - Il est vrai que si l'on ne veut pas de problèmes pour nos pays il faut s'en éloigner le plus vite possible. Cependant je ne peux pas la laisser se promener dans ma capitale au risque de voir des gens innocents se faire tuer lors de cette fête. "


Il se retourna vers le rebords et s'y appuya en prenant soin de ne pas y endommager sa blessure. Il regarda au loin et continua tout en sentant la douce odeur des fleurs dans l'air.

" - Cette fête est en l'honneur de la Déesse pour nous assurer une bénédiction de sa part afin d'avoir de bonnes récoltes en octobre ainsi que de la fertilité pour les femmes. En somme, un avenir radieux pour notre pays. Mais si les civils se retrouvent mêlés à une sorte de conflit, je crains le pire qui puisse arriver. Je ne souhaite pas que le sang coule durant les festivités, ce serait nous porter malheurs. "


La question qu'elle posait était bonne : Que faire pour que cela s'arrange ? Ils pouvaient tenter de récupérer la princesse, mais si elle était livrée à son père, celui qui le ferai se verrait entrer en conflit avec lui. Aucun souverain ne souhaiterait ça, du moins pas actuellement.

" - Le problème que nous avons, c'est que la princesse peut apporter un conflit entre le royaume de l'eau ainsi que celui du livreur si nous la trouvons. La seule chose à faire, c'est de la livrer au monastère en couvrant les faits. Le roi Amuya croira alors que sa fille a été attrapée par les moines et que ses recherches furent veines. C'est la seule chose à faire. "

Ils ne devaient pas oublier que la jeune fille allait se montrer tôt ou tard, et elle serait facilement repérable : C'était une Gwarendyr d'une beauté époustouflante et très connue des royautés l'ayant déjà rencontrée.

Afin d'éviter des problèmes durant la cérémonie, ils devaient agir dans l'ombre. La fille devra être trouvée avant les moines présents en ville qui seraient à sa recherche et prêts à tuer.

" - Des moines il y en a cachés parmi les habitants, ou venus depuis votre pays pour assister à la fête en l'honneur d'Orienne. Si ce n'est pas tout le monastère qui est présent... "

Il se pinça le haut de son nez a force de réfléchir et lui fis face une idée derrière la tête.

" - J'avais réfléchis à la possibilité de vous demander de collaborer avec moi, afin que cela se produise au mieux. Puissiez-vous me venir en aide ? "

Bien entendu, pour le bien de nos deux ambitions, il fallait collaborer impérativement et elle pencha sur la possibilité de le faire.

" - Vous pourriez peut-être vous rendre en ville pour aller discuter avec les moines. Certains sont à l'auberge, et des hauts-dirigeants ont l'habitude de venir ici chaque année. J'imagine qu'ils ne vous sont pas inconnus, il y en a 8 en tout dans le temple pendant que le reste du réseau parcoure les pays. Trouvez le chef et convainquez-le de ne pas attaquer pendant la fête. S'ils désirent une collaboration de la part de la royauté de Senjäh aucun problème, mais que cela soit fait sans mettre en danger les familles. Cette princesse doit être facile à attraper, elle est jeune et ne sait pas se défendre. "  

Convaincre les moines d'être discret et de ne pas s'en prendre à quelqu'un d'autre qu'elle. Bien entendu, elle serait sacrifiée sans qu'on lui demande son avis, mais si cela peut épargner le pays d'une guerre sans merci...

" - Ils ont une dette envers moi, je suis déjà assez clément avec eux. "

Il passa une main sur sa blessure qui tirait un peu. Cette dette était non seulement celle des moines, mais également celle du pays tout entier. Afin d'éviter d'amener des soucis à son frère, la jeune fille n'avait pas le choix de faire ce que disait Varsus.


#666699


Revenir en haut Aller en bas
AuteurCe qui se passe en ville... Message
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ce qui se passe en ville...
Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esehras l'autre monde ::  :: 
Kiyonnari
 :: Palais impérial
-